Mois de carême ou période des crachats!

Le mois de carême a débuté entre le 16 et le 17 mai 2018. Ce mois est un mois béni dans les communautés musulmanes. Chaque musulman pendant ce mois doit s’abstenir de beaucoup de pratiques néfastes. Il passe la journée sans manger ni boire. Mais ce qui est regrettable durant cette période c’est sa transformation en mois des crachats. Les jeûneurs crachent partout et à n’importe où. Est-ce une exigence religieuse ? Le jeûn est certes une obligation pour tous les musulmans en âge de jeûner, mais aussi dans les conditions nécessaires pour le consommer « sans grandes difficultés ». … Continuer de lire Mois de carême ou période des crachats!

La concurrence des sangsues !

Le capitalisme a atteint son summum. La déshumanisation s’impose des suites d’un irrationalisme sauvage. La dignité humaine est bafouée. L’homme devient un objet de commerce. Une inversion s’installe. L’objet des sacrifices est désormais l’humain qui est sacrifié sur les autels personnels et collectifs pour l’atteinte d’objectifs spécifiques. La raison manquant à l’homme, il ne se donne plus le temps de se demander si le sacrifice de son prochain peut réellement permettre la résolution à ses problèmes. Ce monde nous inquiète. Ces problèmes sont plus graves à l’approche des élections où l’on a l’impression que ce sont des sangsues qui sont … Continuer de lire La concurrence des sangsues !

Du peuple comme réel acteur politique

L’idée de la souveraineté populaire n’est pas un nouveau débat en politique, elle a de tout temps existé. Beaucoup d’intellectuels au rang desquels des philosophes en ont fait leur cheval de bataille. Qu’à cela ne tienne, dans l’histoire de la philosophie française, le plus grand représentant de cette idée est Jean Jacques Rousseau. Celui-ci prône la souveraineté du peuple afin d’éviter l’individualisme du pouvoir politique. À cet effet, Rousseau se hisse contre toute idée de représentation du peuple. Car une fois qu’il accepte de se représenter, il sacrifie sa liberté, il ne sera jamais libre. Alors, c’est à lui de … Continuer de lire Du peuple comme réel acteur politique

Vampirebougou 4 : la jeunesse, une force du changement

D’une république merveilleuse à une république corrompue et de sang, Vampirebougou prend à nouveau de l’ascendance grâce à une jeunesse consciencieuse. Celle-ci, animée d’une volonté révolutionnaire, décide de prendre son destin en main en faisant partir tous les corrompus de la République. Quand on passe de la thèse à l’antithèse, on s’attend forcément à une synthèse. L’avènement de cette dernière peut être tardif ou spontané. Les lois de la dialectique ne sont cachées de personne. Elles existent partout et concernent tous les êtres. Vu l’état de pourriture de cette République, nul ne pouvait imaginer qu’il pouvait y avoir une issue … Continuer de lire Vampirebougou 4 : la jeunesse, une force du changement

L’armée à Kidal: un retour qui ne mérite aucun panégyrique

Vendredi 4 mai 2018, nous apprenons de nos confrères de l’Agence France Presse du retour de l’armée malienne à Kidal après quatre ans d’absence. Les autorités veulent faire de cette annonce une preuve de compétence et de crédibilité aux yeux des citoyens maliens voire de la communauté internationale. Mais en réalité elles doivent en avoir honte. Voilà les raisons. Depuis le combat farouche déclenché vaillamment par l’armée loyale, républicaine du Mali contre des groupes terroristes en 2014 à Kidal après le départ du Premier ministre à l’époque de Moussa Mara ; de 2014 jusqu’en 2018 les autorités se sont montrées … Continuer de lire L’armée à Kidal: un retour qui ne mérite aucun panégyrique

Moult protecteurs, mais pas de protection

Un seul slogan traverse toutes les rues du Mali : protégé ! La protection est devenue ce mot fort entre la bouche de la quasi-totalité des Maliens. Chacun parle de protection de ceci ou de cela. Mais rien n’est protégé. La protection est devenue un mot vide de sens. « La théorie sans la pratique est aveugle ; la pratique sans la théorie est vaine », apprend-on des marxistes. Les Maliens sont en mal d’assimiler cette leçon du siècle. Comme si la théorie ne valait aucune importance à leurs yeux, chacun s’engage à protéger un domaine précis. Les uns se … Continuer de lire Moult protecteurs, mais pas de protection

Le Mali sous Boua: Les libertés sacrifiées

S’il y a bien une caractérisation à donner au régime de BOUA, c’est bien les violations graves des libertés des citoyens. Elles ont été sacrifiées au nom d’intérêts personnels. L’homme à qui les Maliens voyaient la solution à leurs problèmes a fini par être leur plus grand cauchemar. Le Mali va mal. Tout ce que ce pays n’avait jamais connu, il les connait aujourd’hui. Les citoyens doivent changer de comportement pour assurer à ce pays un développement durablement. Les élections présidentielles de juillet constituent une occasion à ne pas rater. Ce qu’il faut en démocratie La liberté doit être le … Continuer de lire Le Mali sous Boua: Les libertés sacrifiées

Vampirebougou 3 : le règne du roi corrompu

Après « Le pays des mille et une mervelles» et « Un pays ni proue ni poupe», voici « Règne du roi corrompu ». D’une République arc-en-ciel, vampirebougou reste la proie au désordre de tout genre. Ces désordres ont apporté une inversion dans les valeurs de vie des citoyens. Cela conduira à l’élection à la tête de l’État d’un roi sans cœur qui vivra de la corruption. Chaque citoyen ne cherchera aussi qu’à satisfaire à ses besoins quotidiens. « L’exploitation de l’homme par l’homme » devient une réalité. Chacun se rend justice. On a peur avec nos propriétés. Bienvenu à … Continuer de lire Vampirebougou 3 : le règne du roi corrompu

Présidentielles de 2018 au Mali : nous ne voulons pas de médecin après la mort

Le Mali se prépare depuis déjà des mois voire des années à la tenue des élections présidentielles. Les tensions montent de part et d’autre dans le pays. Les uns et les autres s’interrogent sur la tenue effective de ces élections à la date prévue. Les partis politiques, certains leaders associatifs se livrent à des attaques ciblées. La CEDEAO et toutes les autres organisations internationales ou sous-régionales voire nationales restent indifférentes. Les citoyens attendent leur intervention en amont et non en aval. Il est généralement partagé que les hommes ne s’entendent pas sur les mêmes choses. Mais cela n’est pas le … Continuer de lire Présidentielles de 2018 au Mali : nous ne voulons pas de médecin après la mort

Une humanité technologisée : quels défis pour les sociétés modernes ?

Le technologique est la marque de la contemporanéité. Une époque où la valeur de l’humain est rabaissée au rang du technologique. La place de l’humain devient de plus en plus petite pendant que le pouvoir du technologique devient de plus en plus grand. Nul ne se sent en mesure de se passer de ces nouvelles technologies. Ce rabaissement de l’humain au technologique constitue un danger que vivent les sociétés contemporaines au jour le jour. Certes, le technologique a des apports positifs, mais sa croissance exponentielle nous effraie. La technologie dans la santé « L’enfantement est devenu un achat d’enfants », … Continuer de lire Une humanité technologisée : quels défis pour les sociétés modernes ?